Connexion
Twitter Facebook

Comment reconnaître et soigner une cystite ?

La cystite est une infection urinaire très fréquente et généralement sans gravité. Une femme sur deux connaîtra au moins une fois une cystite au cours de sa vie. Plus rare chez l’homme, cette pathologie touchant la vessie est à l’origine de différents symptômes qu’il est important de reconnaître pour réagir rapidement. Il est possible de soigner une cystite très facilement grâce à une prise en charge adaptée à chaque cas. En revanche, les infections urinaires à répétition demandent un suivi médical plus important. Les pharmaciens de Pharma GDD vous disent tout ce qu’il faut savoir sur la cystite pour vous aider à l’identifier et à prévenir son apparition.

 

Reconnaître une cystite : les principaux symptômes

Les symptômes de la cystite apparaissent de façon plus ou moins brutale selon les individus. Toutefois, des signes caractéristiques ont été identifiés et doivent vous encourager à consulter si vous constatez leur apparition :

  • brûlures et douleurs lors de la miction ;
  • sensation de poids dans le bas du ventre ;
  • envies pressantes d’uriner ;
  • besoins très fréquents d’aller aux toilettes, sans pouvoir vider complètement la vessie ;
  • urines troubles dégageant une odeur inhabituelle ;
  • traces de sang dans les urines.

Attention : une infection urinaire ne provoque ni douleur lombaire ni fièvre. Si vous présentez ces symptômes, cela peut être la conséquence d’une atteinte du rein que l’on appelle pyélonéphrite. Dans ce cas, une consultation en urgence est nécessaire.

Consultation en urgence : dans quels cas ?

Le plus souvent, une cystite est dite simple et ne présente pas de risques de complications. En revanche, elle peut être grave chez certaines personnes et avoir de lourdes conséquences. Ainsi, les femmes enceintes, les patients immunodéprimés (cancer, VIH, greffe) et les personnes âgées de plus de 75 ans doivent consulter systématiquement leur médecin en cas de symptômes de cystite. Il en va de même pour les individus souffrant d’une maladie rénale chronique sévère, présentant une anomalie de l’appareil urinaire ou ayant subi une intervention chirurgicale récente sur les voies urinaires.

Comment identifier la cystite chez l’enfant ?

Si les adultes et les grands enfants sont capables de décrire ce qu’ils ressentent lorsqu’ils sont malades, c’est plus rare chez les enfants en bas âge et les bébés. En ce qui concerne l’infection urinaire, il est important de réagir au plus vite car les reins peuvent être atteints plus rapidement que chez l’adulte et garder des séquelles irréversibles. Pour mieux la détecter, soyez attentif à ces quelques signes :

  • une fièvre inexpliquée ;
  • des urines à la couleur et à l’odeur inhabituelles ;
  • des fuites urinaires ;
  • du sang dans les urines ;
  • une perte d’appétit ;
  • des vomissements ;
  • de la fatigue ou des changements d’humeur ;
  • des douleurs abdominales…

Si la cystite est confirmée, le médecin prescrira un traitement adapté ainsi qu’un bilan approfondi afin d’en rechercher les causes.

 

Les documents recents