Connexion
Twitter Facebook

Les vœux d’orientation en classe de seconde ont-ils encore un sens aujourd’hui ?

Combien sont-ils, ceux qui, au vu de leur profil scientifique ou littéraire, dûment attestés par des notes, ont émis le vœu d’une seconde C, A… et qui, patatras, ont eu la mauvaise surprise de se retrouver là où il ne fallait pas ? Autrement dit, les choix émis par les élèves et leurs parents sont-ils toujours respectés dans les pratiques d’orientation ? Comment comprendre qu’on ne tienne compte de ce qu’untel veut et est capable de faire ?
A l’approche du BEPC ou du BAC il est opportun de se poser les bonnes questions, de comprendre tout le mécanisme de l’orientation en Côte d’Ivoire.
Pour vous éclairer, trois documents vous sont, ici, proposés :