Eric
6 7 33
2 weeks ago

SUJET

Un amateur de théâtre affirme : << JE NE VAIS JAMAIS AU THÉÂTRE SANS MON MOUCHOIR >> vous expliquerez l'effet que selon lui, le théâtre produit sur le spectateur, puis vous discuterez son acception du théâtre.

INTRODUCTION POSSIBLE

Quiconque va au théâtre doit s'attendre à verser des larmes de joie ou de tristesse devant les situations burlesques où pathétiques. Dans ces conditions, la sagesse veut que le spectateur se munisse d'une serviette pour être à son aise. C'est ce que fait cet amateur de théâtre qui affirme :<<Je ne vais jamais au théâtre sans mon mouchoir >>. Seulement, une telle conception du théâtre ne risque-t-elle pas de réduire celui-ci au rôle de producteur d'émotions ? Ne faut-il pas voir au contraire les situations d'émotions fortes comme de simples moyens de poser les vrais problèmes qui préoccupent les dramaturges ?

DÉVELOPPEMENT

I- THÈSE : LE THÉÂTRE PEUT SUSCITER LE RIRE ET LES PLEURS.

II- DISCUSSION : AUTRES FINALITÉS DU THÉÂTRE

CONCLUSION POSSIBLE

   De l'analyse de ce sujet, nous retiendrons donc que l'œuvre théâtrale est une esthétique qui, comme telle, provoque les émotions les plus variées. Mais qu'il serait fallacieux de la réduire à un simple outil de distraction. Car elle est une matière dense qui offre un éventuel de stimulateurs d'idées permettant à l'homme de mieux s'édifier au contact des autres. En définitive, une bonne œuvre théâtrale est celle qui éduque à coups de décharges émotionnelles. Cela justifie certainement que près de quatre siècles après sa mort, Molière demeure le plus célèbre des dramaturges français.

Pas de résultat pour le texte recherché
Vous n'avez pas l'autorisation de répondre à ce sujet.